Lady Anna

On dit souvent qu’un vrai coup de foudre
n’arrive qu’une fois dans une vie.
Il faut alors se lancer. Ce moment est arrivé:
Lady Anna n’est pas la première venue.
C’est pourquoi nous vous donnons ici
quelques petits conseils pour la séduire.

 

 

 

À la première rencontre, flirtez un peu avec elle.
Lady Anna démarre beaucoup mieux lorsque les
températures sont à la hausse. Si vous savez être
patient, Lady Anna se développera plus vite dans de
meilleures conditions. Ensuite, elle poursuivra plus
aisément sa croissance.
Plus

 

 

Réchauffez-la de votre attention et soyez prévenant.
Lady Anna a besoin d’une température du sol d’au
moins 8 degrés pour pouvoir bien germer.
Elle aime la chaleur printanière.
Si la météo prévoit une période de froid,
il est préférable d’être patient.
Plus

 

 

Un peu de distance entretient le suspense. Les tubercules-fils de Lady Anna poussent vers le bas et en règle générale plus profondément que le tubercule-mère. Pas de problèmes de verdissement pour cette variété. Plus en profondeur dans le sol, il fait souvent plus froid. La période du développement initial jusqu’à la levée se fait alors plus lentement. Pour obtenir une levée rapide, il est préférable de ne pas planter Lady Anna trop profondément. La base du plant-mère doit se trouver au niveau du sol.
Plus

 

 

Gardez-la à l’oeil mais laissez-la s’épanouir. Lady Anna doit bénéficier d’une bonne préparation des plants avant la plantation. L’idéal est que les yeux commencent à germer. Évitez les endommagements mécaniques ou chimiques des germes, qui causeront justement des retards au printemps. Le mieux est de traiter les plants avant que les yeux ne commencent à germer ou d’effectuer un traitement du sol et/ou des tubercules durant la plantation.
Plus

 

 

Lady Anna, certes, il vous faudra la conquérir, mais vous construirez avec elle une relation pour la vie. C’est une Lady qui a du charme, résistante au stress avec une production élevée, régulière et de haute qualité!
Cette belle pomme de terre oblongue est parfaitement adaptée à l’industrie des frites ainsi qu’au marché du frais. Le rendement en transformation est élevé. Lady Anna est résistante au mildiou, à la gale et à l’enroulement. De plus, Lady Anna est résistante aux nématodes de la pomme de terre (A, B, C et D). Lady Anna peut être utilisée en usine durant toute la saison de conservation en raison de la stabilité de son métabolisme en sucres.
Volgende

Plus d'infos

“Intéressé par notre Lady Anna?
Regardez vite cette vidéo la mettant en scène et les informations reprises dans les documents ci-dessous.
Pour de plus amples informations, n’hésitez pas à nous contacter.